Communiqué de presse 27/01/2019 | 11:00

AXA France propose 1 000 rentes éducation gratuites à autant de familles monoparentales. Cette initiative concrétise l’engagement pris en décembre dernier aux côtés des grandes entreprises françaises. Disponible à partir du 1e février, elle s’adresse aux pères et mères seuls dont les revenus bruts mensuels sont inférieurs à 2 000 euros.

« Amortir les conséquences d’une tragédie est une des définitions de l’assurance. A l’écoute attentive des nombreuses difficultés et préoccupations exprimées depuis l’automne dernier, nous avons choisi d’agir en faveur des familles monoparentales, particulièrement fragiles en cas de coup dur » explique Jacques de Peretti, Président-directeur général d’AXA France. « Aux côtés de 12 grandes entreprises françaises cosignataires de la tribune du monde du 18 décembre dernier, AXA France s’est engagée à contribuer à une « économie plus inclusive ». Cela consiste notamment à faciliter l’accès de tous à la protection, c’est-à-dire a un minimum de sérénité, à l’image de cette rente d’éducation gratuite qui contribue à ce que le décès ou l’invalidité permanente du parent ne pénalise pas l’avenir des enfants ».

Quand la rente d’éducation gratuite est-elle versée ?

La rente éducation est une garantie d’assurance : en cas de décès ou d’invalidité totale et permanente du parent, chaque enfant reçoit la somme mensuelle de 200 euros jusqu’à sa 26e année, notamment pour l’aider à poursuivre ses études.

A qui s’adresse la rente d’éducation gratuite ?

La rente d’éducation gratuite est proposée aux familles monoparentales dont le revenu brut est inférieur à 2 000 euros par mois et dont le ou les enfants ont moins de 25 ans. AXA France l’offre à 1 000 familles, pour une durée de 5 ans [1].

Comment la solliciter ?

Les pères ou mères de famille monoparentale qui remplissent les conditions de revenus sont invités à contacter l’agent général AXA proche de leur domicile.

[1] Sous réserve de la transmission annuelle du dernier avis d’imposition ou de l’Avis de Situation Déclarative à l’Impôt sur le Revenu (ASDIR), afin de s’assurer que la situation du parent reste inchangée (situation parentale et critère de revenus).
  • Françoise Laroche

    Françoise Laroche

    Attachée de Presse
    BtoB, Santé, Prévoyance Dépendance, Digital, Marketing & Nouvelle...
    Tél: +33 1 47 74 47 38
    Voir tous ses articles