Communiqué de presse | Internet, Réseaux sociaux, Digital, Cybersécurité 25/10/2012 | 12:00

Internet : indispensable pour 89 % mais incontrôlable pour 70 % des Français

Le sondage AXA Prévention/IFOP sur "les Français et les risques numériques" révèle de nombreuses contradictions entre la perception des risques numériques et les usages des Français en la matière : 76% publient des informations personnelles sur un réseau social alors qu’ils sont 50% à se déclarer vulnérables face aux dangers d’Internet.

C’est dans ce contexte qu’AXA Prévention a décidé de lancer "le Permis du Bon Sens Numérique" pour évaluer ses propres connaissances du net et adopter des réflexes élémentaires de prudence.

Internet et les réseaux sociaux, autant plébiscités que craints :

D’après le sondage, les Français peuvent difficilement se passer d’Internet, il n’en reste pas moins que cet outil génère des inquiétudes. Tous s’accordent à dire qu’Internet présente indéniablement un caractère pratique, au point d’être devenu indispensable (89%) pour la quasitotalité des sondés. Néanmoins, Internet est qualifié par la grande majorité d’entre eux
d’incontrôlable (70%).

Des comportements à risques observés malgré un sentiment de vigilance et d’information élevé :

Si les Français se déclarent vigilants et bien informés face aux risques numériques, dans les faits, leur comportement témoigne d’une exposition élevée.

76% ont déjà divulgué des informations personnelles sur un réseau social (date de naissance, âge, nom ou adresse de leur domicile) ; autant d’éléments clés pour usurper une identité.

68% des Français craignent une usurpation d’identité ou un litige avec un e-commerçant. Ils sont 45% à redouter une atteinte à leur e-réputation ; ce risque est déjà une réalité puisque 7% des interrogés déclarent en avoir été victimes. Pour autant, les Français négligent le contrôle de leur réputation numérique puisqu’ils sont 41% à avouer n’avoir jamais tapé leur nom dans un moteur de recherche

Les Français redoutent donc davantage les risques matériels (usurpation d’identité, litige ecommerçant) que les dangers – immatériels – liés à leur e-réputation. Alors qu’ils se reconnaissent vulnérables à 50%, dans les faits, ils n’adoptent pas un comportement prudent sur Internet. Enfin, 65% d’entre eux expriment un besoin persistant d’information.

Les jeunes et Internet : Attention danger ?

Les 18-24 ans autrement appelés "digital natives", affichent un décalage plus important que l’ensemble des Français entre leurs perceptions et leurs comportements.

65% des jeunes considèrent Internet comme un média "dangereux", pour autant 87% se déclarent responsables face aux risques numériques. Néanmoins, ces derniers divulguent des pans de leur vie privée beaucoup plus facilement que la moyenne nationale (94% vs 76%).

En effet :

  • 78% des jeunes Français ont déjà diffusé une photo d’eux (vs 38 % en moyenne)
  • 50% ont déjà posté des photos de leurs proches (vs près de 25% des Français).
  • 36% des moins de 25 ans ont déjà renseigné leur orientation sexuelle (vs 10 % de la population nationale).

Les conséquences de tels comportements - autant d’éléments propices pour malmener une réputation - se traduisent par un écart flagrant dans les chiffres des incidents rencontrés, entre cette population et l’ensemble des Français. 13% des jeunes déclarent avoir été victimes d’une atteinte à la réputation (contre 7% des Français) et 11% reconnaissent avoir subi une usurpation d’identité.

La diffusion de photos personnelles sans leur accord est une préoccupation, puisqu’ils sont 62% à la craindre contre 44% pour l’ensemble de la population.

A la lumière de ces enseignements, AXA Prévention s’engage en faveur d’une meilleure connaissance des risques numériques et lance le "Permis du Bon Sens Numérique". Ce permis a pour but de sensibiliser les Français aux réflexes de bon sens dans l’utilisation d’Internet et des réseaux sociaux.

Le "Permis du Bon Sens Numérique" d’AXA Prévention permet à chacun d’évaluer ses propres connaissances du net et d’adopter des réflexes élémentaires de prudence. A la façon du code de la route, celui-ci pose 20 questions autour de 5 grands thèmes : protection de la vie privée, délinquance numérique, protection de son identité et de sa réputation, gestion des
interactions entre marque personnelle et marque d’entreprise, éducation numérique des enfants.
Chaque internaute pourra ainsi venir mesurer son degré d’exposition aux risques sur les médias et réseaux sociaux.
Ce permis a pour vocation de faire prendre conscience qu’en tant qu’internautes, certaines de nos pratiques peuvent nous exposer à des risques réels. Eric Lemaire, Président d’AXA Prévention, précise que "Sur la route, nous savons que même si une voiture peut accélérer jusqu’à 200 km/h, il est dangereux et interdit de le faire pour sa sécurité et celle des autres. Sur Internet, de la même façon, il est possible de tout publier, rapidement, grâce à des services intuitifs, mais tout contenu n’est pas judicieux à diffuser. L’éducation au bon sens numérique est relativement simple à conduire et n’entrave en rien la possibilité et le plaisir de naviguer sur Internet et d’échanger sur les réseaux sociaux".

Ce projet s’inscrit dans la continuité des actions menées par AXA Prévention sur les risques numériques depuis plus de 2 ans. AXA France a conçu en co-création avec ses collaborateurs, un Guide du Bon Sens Numérique (lien vers le site), avec 20 conseils indispensables pour utiliser Internet en toute sécurité. Ce guide a ensuite été mis à disposition du grand public dans
toutes les agences AXA et sur le site Internet d’AXA Prévention. Aujourd’hui, avec le Permis du Bon Sens Numérique, AXA Prévention va encore plus loin en permettant aux internautes de se poser les bonnes questions quant à leur usage d’Internet.

Permis du Bon Sens Numérique sur permisdubonsensnumerique.fr
Bon Sens Numérique https://www.facebook.com/lebonsensnumerique

Des gestes de bon sens existent. Voici cinq conseils qui s’appliquent à tous :

  • Contrôlez votre trace numérique au moins 1 fois par trimestre
    Recherchez votre nom sur un moteur de recherche et demandez à retirer tout ce qui ne vous convient pas, images et textes.
  • Limitez le partage des informations publiques
    Sur Internet, tout ce qui est confidentiel devient public ; tout ce qui est ponctuel devient intemporel. Toute information (commentaire, vidéo, photo) peut être détournée de son contexte. Aussi, posezvous la question de la pertinence et du devenir d’une information avant de la partager.
  • Préservez la vie privée de votre famille ou de vos amis
    Evitez d’exposez votre famille et vos proches par la divulgation de données explicites (adresse, nom de famille, etc.) ou par la diffusion d’informations les concernant (photo, vidéo, avis, etc.). Avant de partager une information qui les concerne directement, demandez leur accord.
  • Gardez vos codes secrets
    Vos données personnelles (mot de passe, code de carte bancaire, nom d’utilisateur) doivent rester secret par nature. Ne les partagez pas, ne les stockez pas de manière visible et ne répondez pas aux sites ou mails frauduleux qui vous sollicitent (l’hameçonnage).
  • Utilisez les paramètres de confidentialité de votre navigateur et de vos réseaux sociaux
    Votre navigateur comme les réseaux sociaux les plus utilisés vous proposent des options pour renforcer la confidentialité de vos données et limiter votre trace numérique. Prenez le temps de les découvrir et de les utiliser.

Ces conseils ne sont pas exhaustifs. Il en existe bien d’autres à découvrir sur www.axaprevention.fr .

A propos d’AXA Prévention :

AXA Prévention mène des actions de prévention du risque depuis 1984. L’association intervient dans quatre domaines : les accidents de la vie courante et de la route, la santé et le risque numérique. Association à but non lucratif , elle contribue ainsi au développement de comportements responsables, en intervenant sur l'ensemble du territoire Français, à différents niveaux, par des actions de terrain et des campagnes de sensibilisation aux risques . Retrouvez le permis du Bon Sens Numérique sur www.axaprevention.fr

  • Valérie Leselbaum

    Valérie Leselbaum

    Directrice Relations Médias, Influence & Réputation
    @Val_Leselbaum
    Tél: +33 1 47 74 32 21 +33 6 13 47 44 11
    Voir tous ses articles